Facebook
Google +
Twitter

Municipales dans l'ouest de Toulouse : cinq nouveaux maires

Publié le 01 août 2020

À Léguevin, Stéphane Mirc ne fera pas un quatrième mandat. Il est battu par Etienne Cardeilhac-Plugens qui devient à 30 ans le nouveau maire, à la tête d’une liste divers centre.

 

François Lépineux, maire sortant de Brax, est aussi battu par son opposant de toujours Thierry Zanatta, dont la liste arrive en tête devant celle conduite par Anne Lamotte.

 

À Aussonne, la maire socialiste sortante Lysiane Maurel ne se représentait pas. C’est l’adjoint qu’elle soutenait, Michel Beuillé, qui l’emporte à la tête d’une liste divers gauche.

 

Dans la commune voisine de Mondonville où le maire sortant Edmond Desclaux ne se représentait pas non plus, la candidate de la liste citoyenne Véronique Barraqué Onno devient maire.

 

À la tête d’une liste divers gauche et citoyenne, Françoise Siméon est réélue à Fonsorbes avec plus de 50 % des suffrages.

 

Enfin, Jérôme Laffon est le nouveau maire de Frouzins. Sa liste d’union de la gauche de la majorité sortante l’emporte avec 53 % des voix face à la fusion de deux listes divers gauche qui totalisaient pourtant 56 % des suffrages au premier tour.